Loups et masques vénitiens : comment en trouver un vrai artisanal ?

Le Carnaval de Venise est apparu vers le Xe siècle, il débute dix jours avant le Mercredi des Cendres et se termine à la fin du Mardi Gras. L’abolition des contraintes sociales était le but principal du carnaval. La haute société devenait alors pauvre et les pauvres devenaient riches, les personnes qui se côtoyaient avaient le privilège de ne plus se reconnaître grâce aux masques qu’elles portent : le masque vénitien.

Les masques loups

Le demi-masque en forme de tête de loup est apparu vers le XVIIe siècle. Souvent fait de velours, de satin noir et couvert de dentelle, les femmes de la noblesse à l’époque les portaient pour préserver la blancheur de leur peau. Il est souvent maintenu par un bouton tenu dans la bouche, remplaçant le touret ou le cache-nez. Mais aujourd’hui, on le porte pour les bals masqués ou durant les carnavals.

Les masques vénitiens

Apparus au même moment que le Carnaval de Venise, les masques vénitiens étaient portés pour que la haute société puisse se mélanger aux modestes. Il était également possible de porter des masques au cours de l’année car l’aristocratie a pu imposer son style de vie comme modèle pour la société vénitienne. Mais aujourd’hui, il existe plusieurs types de masques vénitiens adaptés aux fêtes.

Comment trouver des vrais masques loups et vénitiens artisanaux ?

Les fabricants des masques dans la tradition du Carnaval de Venise se font rares aujourd’hui mais il existe encore des vrais artisans les fabricants. Voici quelques conseils pour repérer les vrais masques aux masques faits de façon industriel.

Faits en papier mâché, les vrais masques vénitiens se distinguent facilement des masques vénitiens faits dans les industries car ils sont légers et souples. Faits en aquarelle, en tempéra, en vernis, en cire d’abeille, en argent et en feuille d’or, les motifs et les couleurs que les artisans utilisent pour décorer les masques sont uniques, ils ne font pas les mêmes modèles. Il n’est donc pas possible de retrouver le même modèle dans plusieurs boutiques.

Égaux au Carnaval de Rio de Janeiro, le Carnaval de Venise a conquis le monde mais aujourd’hui il ne ressemblant plus à ce qu’il fut à l’origine. Le Carnaval transforme la ville de Venise en un univers où les couleurs, les masques et les costumes se mélangent. Il existe encore des fabricants de masques dignes des masques vénitiens de l’ancienne époque, qui respectent les manières de fabrication des originaux.