Gucci, Cavalli, Ferragamo… L’Italie, tout pour bien s’habiller !

Gucci, Cavalli, Ferretti, Georgio Armani, Dolce & Gabbana, Valentino, Prada… Toutes ces marques célèbres proviennent d’un même pays : l’Italie. La renommée de cette nation prospère n’est plus à faire dans l’industrie de la mode. Adeptes de la haute couture ou simple amateur, voici les points-clés à connaitre sur la mode en Italie.

L’évolution de la mode en Italie

La mode italienne est aujourd’hui présente dans les rues du monde entier. Les grandes marques du pays ont œuvré en commun pour créer des multinationales du luxe. Derrière cet essor du secteur de la Haute Couture italienne se cache une histoire qui commence dans la ville de Florence, lieu de référence de la mode. Cette commune particulière comptait environ 300 manufactures de textiles produisant plus de 100 000 étoffes entre le XIVe et le XVe siècle. Pendant la Renaissance, la mode italienne s’est faite discrète au profit du style français. Elle est cependant revenue en force durant le 20e siècle. Les périodes de l’après-guerre sont marquantes pour le pays, car c’est à cette date que l’Italie a arraché la première place dans la confection de vêtement élégant.

La particularité des marques italiennes de mode

La Haute Couture italienne révèle des caractéristiques qui lui sont propres. En effet, elle se démarque par son côté classe. Les Italiens ne ratent d’ailleurs jamais une occasion de se faire remarquer par une tenue chic. Le soir du dîner, d’une soirée entre amis ou d’un événement quelconque, ils ne lésinent pas sur les vêtements glamour et les accessoires bling-bling. À l’inverse, la mode new-yorkaise se focalise davantage sur la fraîcheur et la simplicité. La mode française, quant à elle, mise sur la sophistication. De plus, les marques de luxes italiennes s’inspirent de la culture et de l’art de vivre du pays pour confectionner des tenues hors du commun. Les vêtements révèlent une influence sicilienne importante.

À chaque ville correspond un rôle spécifique

En Italie, son succès ne s’arrête pas aux vêtements de luxe. Effectivement, chaque ville a son rôle à jouer dans la création d’accessoires de mode. C’est à Rome que la Haute Couture italienne se fait la plus ressentir. Le centre-ville compte de nombreuses boutiques situées entre la Place de l’Espagne et via del Corso. La Florence représente aujourd’hui le cœur de la maroquinerie et des chaussures. La ville reçoit annuellement le fameux « Pitti immagine », un événement dédié à la mode masculine. Naples, plus précisément Marinella est la capitale des cravates, tandis que Finollo à Gênes jouit d’une prospérité sans précédente grâce à ses chemises.